Home-immediately access 800+ free online publications. Download CD3WD (680 Megabytes) and distribute it to the 3rd World. CD3WD is a 3rd World Development private-sector initiative, mastered by Software Developer Alex Weir and hosted by GNUveau_Networks (From globally distributed organizations, to supercomputers, to a small home server, if it's Linux, we know it.)

2. Sources pour l'information et la formation

Table des matières - Précédente - Suivante

Les organismes suivants sont susceptibles de fournir des renseignements ou de proposer des formations pour tout ce qui concerne les produits frais après la récolte:

Centre de recherche et de développement sur les légumes en Asie
(AVRDC)
PO Box 42
Shanhua
Tainan 741
Taiwan
Chine

ASEAN Post-Harvest Horticultural Training & Research Center (PHTRC)
Department of Horticulture
College of Agriculture
University of the Philippines at Los Baños
PO Box 372
College
Laguna
Philippines

ASEAN Food-Handling Bureau (AFHB)
Technical Information Services
Level 5
F13 & F14 Damansara Town Centre
50490 Kuala-Lumpur
Malaisie

Caribbean Research & Development Institute (CARDI)
University of the West Indies
St. Augustine
Trinité-et-Tobago

Commonwealth Scientific & Industrial Research Organization (CSIRO)
Division of Food Research
PO Box 52
North Ryde
New South Wales 2113
Australie

Institut interaméricain de coopération pour l'agriculture (IICA)
Calle Primera esq Fray Cipriano de Utrera
Centro de los Héroes
Saint-Domingue
République dominicaine

Centre international d'agriculture tropicale (CIAT)
Apartado Aereo 67-13
Cali
Colombie

Institut international d'agriculture tropicale (IIAT)
PMB 5320
Ibadan
Nigéria

Centre international de la pomme de terre (CIP)
Apartado 5969
Lima
Pérou

Overseas Development Natural Resources Institute (ODNRI)
Central Avenue
Chatham Maritime
Chatham
Kent ME4 4TB
Royaume-Uni

Post-harvest Institute for Perishables (PIP)
College of Agriculture
Moscow
Idaho 83843
Etats-Unis

Commission du Pacifique Sud
B.P. D5
Nouméa CEDEX
Nouvelle-Calédonie
Pacifique Sud

Il existe en outre, dans de nombreux pays, des sources nationales d'information que l'on pourra consulter. La plupart des ministères ou instituts responsables de l'agriculture, de l'horticulture ou de l'alimentation sont de ce nombre. Enfin, de nombreuses universités comprennent des instituts agricoles, horticoles ou spécialisés dans les sciences de l'alimentation qui peuvent fournir des renseignements et qui, bien souvent, proposent des cours sur le traitement à réserver aux produits frais après la récolte.


Table des matières - Précédente - Suivante