Home-immediately access 800+ free online publications. Download CD3WD (680 Megabytes) and distribute it to the 3rd World. CD3WD is a 3rd World Development private-sector initiative, mastered by Software Developer Alex Weir and hosted by GNUveau_Networks (From globally distributed organizations, to supercomputers, to a small home server, if it's Linux, we know it.)

Avant-propos

Table des matières - Suivante

Dans le domaine de la protection des récoltes au niveau des petits paysans, on assiste à une mise en œuvre de plus en plus fréquente de produits chimiques. Des enquêtes ont montré que leur utilisation correcte, le choix des produits adéquats, leur qualité et leur disponibilité posaient de graves problèmes et entraînaient parfois des risques très élevés.

L'emploi d'insecticides chimiques est à l'origine du recul, en partie considérable, des procédés de protection non chimiques des récoltes traditionnellement utilisés par les petits paysans.

Les informations contenues dans cette publication qui suivent traitent de ce problème à la fois sous l'aspect de la protection de l'environnement et de l'économie des ressources, tout en examinant parallèlement la mise en oeuvre de technologies adaptées. Elles visent à contribuer à l'amélioration des connaissances quant aux possibilités d'utilisation de méthodes non chimiques de protection des stocks et à promouvoir leur diffusion. L'ensemble de méthodes et procédés présentés ici doit permettre au vulgarisateur de s'informer des alternatives existant dans sa région dans le domaine de la protection des stocks et d'encourager l'échange d'idées entre les paysans et lui en ce qui concerne la nature et l'efficacité des produits et méthodes traditionnels de protection des stocks.

Pour ce qui est des substances indiquées, il ne s'agit pas de produits agréés, mais de substances naturelles et de préparations obtenues à partir de ces substances. Leur mode d'action est variable. Il est en l'occurrence indispensable d'attirer l'attention sur le fait que les différences éventuelles au niveau des composants des produits mentionnés (par ex. le neem) ou de leur composition (par ex. les cendres) peuvent entraîner à leur tour certaines différences, aussi bien du point de vue du rendement que de celui du champ d'application.

Dans la mesure où la toxicité pour l'homme des composants végétaux n'a été que très peu étudiée jusqu'ici, on ne peut par principe exclure certains risques, liés à l'utilisation de préparations végétales.

Etant donné les divergences d'opinions quant à l'efficacité des méthodes traditionnelles de protection des stocks, la mise en oeuvre de certains programmes de recherche et d'essais pourrait contribuer en l'occurrence à clarifier quelque peu la question.

Les groupes cibles de ce dépliant sont d'une part les vulgarisateurs agricoles et les techniciens de la protection des végétaux. Il s'adresse en outre aux organisations non gouvernementales, de même qu'aux groupes d'auto-assistance et aux groupes de femmes, mais également aux instituts de recherche nationaux engagés dans le secteur de la protection des récoltes.

Les recommandations figurant dans ce dépliant intéressent tout particulièrement les pays africains situés au sud du Sahara.

Le volume des sources exploitées était tel que l'on a renoncé à les indiquer pour ne pas dépasser le cadre de ce dépliant.


Table des matières - Suivante